Implémentation Odoo : maîtrisez la dette technique !

Odoo est réputé pour sa richesse fonctionnelle et la facilité avec laquelle on réalise des adaptations. Mais en adaptant votre logiciel vous risquez de créer une dette technique ingérable sur le long-terme. Le choix de votre intégrateur impacte grandement la qualité de votre implémentation Odoo. Chez Arkeup, nous nous efforçons de limiter votre dette technique en vous proposant une implémentation la plus standard possible.
21 juin, 2022 par
Tsiory Khender

Lorsque vous envisagez d'implémenter un logiciel informatique, le choix de l’éditeur ou de l’intégrateur qui vous accompagnera dans ce déploiemeent devient une priorité. Ce choix est primordial car c’est ce qui conditionne le résultat que vous obtenez.

La dette technique est l'un des facteurs les plus importants à prendre en compte dans le choix de votre intégrateur. Au-delà de choisir un prestataire qui peut mettre en place votre ERP, il s’agit surtout de choisir “le” partenaire qui va déployer la solution mais qui par la même occasion prendra toutes les précautions nécessaires pour réduire au maximum la dette technique. 

Tout logiciel peut contenir une dette technique, mais cela ne signifie pas forcément qu’il y a un problème, tant qu’elle est maîtrisée : d’où l’importance d’un bon choix d’intégrateur.

Mais qu’est-ce que la dette technique ? Et dans quelle mesure représente-t-elle un risque pour votre entreprise ? On vous dit tout, et on vous donne des conseils pour l’anticiper et la maîtriser !

Qu’est-ce que la dette technique ?

La dette technique est un concept inventé par l’informaticien Ward Cunningham en 1992. C’est une métaphore inspirée du concept de la dette financière. Lorsque vous faites un prêt, vous payez des intérêts par mois. Si vous ne payez pas vos dûs aux échéances prévues, vous subissez des frais supplémentaires. Et au fur et à mesure que vous ne payez pas vos dettes, vous cumulez non seulement la dette de votre prêt, mais aussi de plus en plus de frais supplémentaires.

La dette technique fonctionne de la même manière. Vous subissez le coût des corrections causé par une solution limitée aujourd’hui, au lieu d'une meilleure approche mais qui par exemple prendrait plus de temps. Autrement dit, il s'agit du codage que les développeurs devront effectuer demain pour maintenir le logiciel livré aujourd'hui. 

La dette technique peut être volontaire ou involontaire :

  • Dans le premier cas, elle peut résulter de contraintes de temps, de budget, et les conséquences peuvent à priori être évaluées.
  • Dans le cas de la dette technique involontaire, il peut s’agir d’un manque d’expertise et de qualifications de l’intégrateur, par exemple à travers le non-respect des règles de codage. 

Une dette technique involontaire peut également être la conséquence d’un logiciel obsolète. C’est pourquoi les entreprises doivent s'efforcer de traiter la dette technique de manière continue, notamment en maintenant et en mettant à jour régulièrement leur logiciel.

Ce besoin de mise à jour régulière de logiciel est d’ailleurs une des raisons qui poussent de nombreuses entreprises à choisir le logiciel Odoo car en plus de tous ses avantages, il dispose d’une mise à jour annuelle.

Pour en savoir plus sur Odoo, cliquez ici pour découvrir ce qui fait de lui le logiciel de gestion le plus utilisé dans le monde.

Pourquoi limiter la dette technique ?

Tout logiciel peut contenir une dette technique, mais on peut l’anticiper et la maîtriser. En effet, dette technique n’est pas forcément synonyme de problème, l'essentiel étant de la maîtriser.

Dans le cadre d’une dette technique volontaire par exemple, pour des raisons de budget ou de temps, des entreprises décident de faire primer le nombre de fonctionnalités à la qualité du code. Car oui, la qualité du code demande plus de charge de travail. Le délai de développement est donc raccourci et des compromis doivent être faits sur la qualité du code. Dans ce cas, les partis sont en connaissance des risques et peuvent maîtriser la dette technique en prévoyant dans un deuxième temps d’améliorer le code pour que le logiciel soit viable dans le temps.

Par contre, la dette technique peut réellement être un problème si elle n’est pas maîtrisée. Par exemple, en cas de choix d’un intégrateur inexpérimenté, le risque de non-respect des règles de codage est énorme, et contrairement au cas où c’est vous qui décidez de faire l’impasse sur la qualité du code en premier temps, lorsque vous êtes face à un intégrateur non qualifié, ni lui ni vous n’êtes conscients du risque de dette technique encouru.

La dette technique peut rapidement faire un effet boule de neige et devenir incontrôlable. Année après année, elle peut s'accumuler et les abstractions peuvent s'enchevêtrer de plus en plus. C’est pourquoi le réusinage de code, c’est-à-dire la correction et la maintenance régulière de code est important.

Sans mise à jour ni réusinage, un logiciel vieillit et accumule une dette technique. Mais lorsqu’il est maintenu, il apporte de la valeur et améliore votre productivité.

Chez Arkeup, la qualité de notre travail et l’accompagnement de nos partenaires sont des priorités. Pour avoir plus de détails sur nos contrats d’implémentation Odoo ou sur nos contrats de TMA pour la maintenance de votre Odoo, n’hésitez pas à nous contacter.

Contactez-nous

Comment anticiper et réduire au maximum la dette technique ?

Pour anticiper et éviter au maximum la dette technique, Arkeup, intégrateur leader sur le marché français vous donne des conseils !

Choisissez une solution qui répond à vos besoins

Avant de mettre en place un logiciel, assurez-vous que c’est celui qui répond le plus à vos besoins et aux spécificités de votre entreprise. En effet, plus vous avez recours aux développements spécifiques pour que le logiciel réponde à vos besoins, plus il y a de risques de dette technique à travers le code. Privilégiez donc les logiciels qui ont fait leurs preuves et qui sont mis à jour régulièrement.

Odoo est un des logiciels qui couvrent le plus de fonctionnalités. Et l'éditeur propose chaque année une nouvelle version majeure avec de  nombreuses fonctionnalités. 

Découvrez dans notre article les nouveautés attendues pour la nouvelle version de Odoo qui sortira en octobre 2022.

Les nouveautés de la version 16.0

Posez-vous les bonnes questions avant de choisir votre intégrateur

Pour mener à bien votre projet, choisissez un partenaire qui a fait ses preuves et qui dispose de l’expertise requise pour implémenter votre outil dans les règles de l’art et éviter de vous mener à une dette technique. Assurez vous donc de vous appuyer sur un partenaire solide et expérimenté dans le domaine de la technologie que vous aurez choisi.

Arkeup est intégrateur Odoo depuis plus de 10 ans, et est également Gold Partner de Odoo. Pour vous donner une idée de nos qualifications, pour découvrir quelques-unes de nos références, ou tout simplement pour en savoir plus sur nous, cliquez ici !

Discutez des termes de votre contrat avec le partenaire que vous aurez choisi

Avant de vous lancer dans votre projet, prenez connaissance de tous les détails de votre contrat, entre autres : 

  • Le type de contrat : contrat d’intégration de logiciel, contrat de maintenance, etc.
  • Le délai et le budget impartis et la portée du projet par rapport à ces critères : assurez-vous d’être d’accord sur les fonctionnalités à livrer, sur le délai de livraison, sur les compromis éventuels et les risques encourus, ou encore les travaux ultérieurs qui devront être faits.
  • Les livrables : à part la livraison du logiciel, une bonne documentation technique et fonctionnelle vous permet de réduire vos coûts de support et de maintenance.

Investissez sur un contrat de maintenance

Tout logiciel doit être maintenu et mis à jour régulièrement pour être viable dans le temps.

Un contrat de maintenance agit comme une assurance pour vous, de sorte que vous n'avez plus à vous soucier des surprises indésirables liées à la dette technique. Ce contrat de maintenance peut couvrir le support, les corrections de bugs et les mises à niveau de tout code personnalisé que vous souhaitez installer dans votre environnement Odoo.

Pour en savoir plus nos contrats de maintenance, contactez-nous !

Contactez-nous